« LE TRIANGLE DU CAFE » 

Nous traversons la cordillère centrale pour arriver dans la zone caféière, appelée le « Triangle du café », compte tenu de sa forme géographique. Nous arrivons au village touristique de Salento. Les rues qui partent de la place centrale sont dignes d’un décor de cinéma, avec leurs façades multicolores, ornées de sculptures en bois. Il y a aussi quelques bars rétro remplis de locaux coiffés du chapeau local, qui jouent au billard. Nous sommes séduits, même si la grande majorité des portes sont celles de boutiques de souvenirs, ce qui prouve que le village vit avant tout du tourisme. En sortant du village, la route continue et s’arrête dans la vallée de Cocora, nom donné par le fameux palmier qui y pousse et qui constitue un emblème national. Il est possible d’aller visiter cette vallée à bord d’une Jeep Willys.

Nous rejoignons ensuite l’hacienda Guayabal, au cœur des champs de café, qui nous offre un accueil formidable. On nous tend tout de suite un café de la production, excellent, avant de nous concocter un tour sur mesure, avec visite de l’exploitation et déjeuner inclus. Nous passons 3 heures à marcher au milieu des plantations, à apprendre des tas de choses sur l’histoire du café et à comprendre son élaboration à travers les installations agricoles. Il faut par exemple savoir que le meilleur café produit dans le pays s’exporte, tandis que celui de moins bonne qualité (qui flotte dans l’eau au lieu de couler), est destiné à la consommation nationale. Cela veut donc dire qu’à part dans les grands hôtels ou restaurants du pays, le café que l’on vous servira en Colombie ne sera pas le meilleur ! Nous apprenons aussi que le café est originaire d’Ethiopie, pays où la plante a longtemps été gardée secrètement, avant qu’un pied ne soit volé par un hollandais. De retour dans son pays, et à cause d’un climat peut favorable, la culture ne pût être possible. C’est en France, et surtout en Martinique que la production à pris de l’ampleur, avant d’arriver en Colombie par le Vénézuela. La Colombie est aujourd’hui au 4e rang mondial pour la production du grain de café, après le Brésil, le Vietnam et l’Ethiopie. L’exploitation de 64 hectares que nous visitons fait travailler de 70 à 100 personnes à l’année, pour assurer une récolte quasi continue. Cette visite est une des plus intéressantes que nous ayons faite pendant ce voyage et nous la recommandons à tous les voyageurs !

En direction de Medellin, nous passons dans la petite ville de Salamina, construite sur le même modèle que Salento mais sans le côté touristique. Malgré la pluie, nous profitons de belles façades et de beaux balcons si typiques de la zone.

Pendant notre voyage, nous avons croisé à plusieurs reprises des véhicules du même modèle que notre Toy, dans des versions assez différentes. Cette fois-ci nous vous proposons la version ambulance, à côté de laquelle nous passons la nuit…

Z   o   o   o   o   o   o   M