PARCS NATIONAUX CONGUILLO ET TOLHUACA

Au nord de Pucon, décidons d'emprunter la route des lacs qui nous mène au parc national Conguillo tout d'abord, que nous ne pourrons visiter qu'en partie à cause de l'alerte orange décrêtée par la ville voisine pour prévenir de l'activité grandissante du volcan Llaima. Le parc étant fermé la nuit, nous devons rester dormir à côté de la cabane du garde.

Nous continuons ensuite notre route vers le parc Tolhuaca qui semble être resté ouvert juste pour nous, nous sommes seuls ! Une première courte randonnée nous mène à une belle cascade de 50 m de hauteur. Le lendemain, une deuxième marche d'une journée nous emmène à travers les Araucarias (arbres typiques de la région) pour arriver à un groupement de 3 petites lagunes desquelles nous profitons de belles vues sur quelques volcans, dont le Villarica.

 

SUR LA ROUTE

Le paysage chilien nous offre de belles surprises. Après les quelques maisons en bois bien conservées de Puerto Varas, nous admirons le volcan enneigé Osorno sous tous les angles. Nous sommes également invités par une indienne Mapuche a visiter la maison de ses grands-parents qu'elle a transformé en musée. Les Mapuche (Che=peuple et Mapu=terre) sont des indiens qui ont échappé à l'impérialisme inca, puis qui ont lutté pendant 3 sièles contre l'empire espagnol, puis contre l'état chilien).

Z   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   M