SAN MIGUEL DE TUCUMAN ET SALTA 

Après quelques heures de route, nous arrivons à San Miguel de Tucuman et séjournons chez nos amis Marilyn, Hugo et leur fille Romina, rencontrés à Vinchina. Visitons rapidement cette ville sans grand intérêt, et profitons de bons moments avec eux, ponctués par quelques fous rires.

Notre ascension vers le nord nous mène à Salta et là : c’est le coup de cœur ! A part quelques quartiers de Buenos Aires, aucune ville argentine ne nous a réellement marquée, mais Salta est différente, avec son style colonial bien présent, son église si belle, son centre animé, et surtout le Cerro San Bernardo que nous rejoignons en téléphérique et qui nous offre des vues splendides sur la ville. Nous observons ici un certain mélange culturel, où le visage de la colonisation européenne se mélange avec les origines indiennes.

Notre passage par San Salvador de Jujuy se fera rapidement, pour la simple raison qu’au même titre que San Miguel de Tucuman, la ville n’offre pas réellement d’attrait touristique.

LA QUEBRADA DE HUMAHUACA - Purmamarca

Cette fois-ci, nous y sommes ! Où ? Dans la Quebrada de Humahuaca, classée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO et on comprend pourquoi. Ce petit village aux maisons en briques en adobe (mélange d'argile, d'eau et d'une charge telle que la paille hâchée ou des cailloux) se niche au pied du Cerro aux 7 couleurs, un cadeau de la nature au pied de la Cordillère des Andes. La vie se concentre autour de la place où les locaux, bien typés, vendent des tissus multicolores, des objets d’arts, des bijoux etc…Les influences de la Bolivie et du Pérou sont là, mais malheureusement présentent pour le tourisme ; les bus déchargent des dizaines voir des centaines de touristes par jour.

 

Pour notre part, nous resterons 3 jours ici, dans ce lieu paisible. Ce séjour là restera symbolique puisqu’il marque en même temps l’anniversaire du doyen des Zoomeurs, qui à fêté ses 30 années ! Une journée exceptionnelle dans un lieu exceptionnel, passée à bien manger bien sûr, mais aussi en excursion pour découvrir les « Salinas Grandes », long salar duquel s’extraient des tonnes de sel, modifiant malheureusement le paysage de manière inquiétante…Le lieu n’en reste pas moins magique, surtout lorsque c’est la première fois comme pour Juju, qui reste bouche-bée devant tant de blanc. Nous rejoignons cette merveille en passant un col situé à quasiment 4200 m et les effets de l’altitude se font ressentir.

Z   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   o   M